C’était censé être une décision temporaire liée à la crise sanitaire, Airbnb a décidé finalement de l’inscrire dans le marbre : il ne sera plus possible d’organiser des fêtes dans les appartements à louer sur son site internet. La cause ? Un nombre de plaintes en chute libre, que la plateforme ne souhaite pas voir remonter.

Lisez tout l’article
Author: RFI