Depuis Washington, le président américain Joe Biden a promis jeudi de « porter un coup sévère » à l’économie russe. En coordination avec ses alliés, une série de sanctions nouvelles viennent frapper le pays de Vladimir Poutine. De nombreuses personnalités proches du Kremlin viennent s’ajouter à la liste noire de l’administration américaine. Mais surtout, les plus grandes institutions financières du pays sont maintenant dans le collimateur.

Lisez tout l’article
Author: Aabla Jounaïdi