L’homme est à ce poste stratégique depuis 2014. Une longévité qui est un exploit dans un pays où l’instabilité politique est chronique. Mais son règne n’est plus total depuis que le Premier ministre par intérim Abdelhamid Dbeiba a pris le pouvoir en mars dernier et a placé un ministre du Pétrole au-dessus de lui. Mustafa Sanalla, l’ingénieur pétrolier doit oublier la carrière politique qu’il envisageait peut-être.

Lisez tout l’article
Author: Aabla Jounaïdi