Encore une année pleine de turbulences pour le secteur du transport aérien. La pandémie de Covid-19 n’a cessé de brider la reprise des voyages en 2021. Et le dernier coup de boutoir est survenu en fin d’année avec le variant Omicron, qui a incité les États à maintenir les restrictions. Conséquence : le trafic aérien n’a toujours pas retrouvé ses niveaux d’avant la crise sanitaire et la volatilité devrait continuer de peser sur le secteur en début d’année 2022. 

Lisez tout l’article
Author: Aabla Jounaïdi