Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a brandi à nouveau ce lundi 13 décembre la menace d’une coupure des approvisionnements en gaz contre l’Union européenne. Il a averti qu’il pourrait suspendre le transit par son pays du gaz russe face aux risques de nouvelles sanctions européennes. Une menace qui n’est pas du goût des Russes, parmi les rares alliés de la Biélorussie.

Lisez tout l’article
Author: Altin Lazaj