Le sommet du G20 qui s’est tenu à Rome ce week-end été décevant sur le climat : les pays riches sont tombés d’accord sur les objectifs de réduction des émissions de carbone, mais pas sur les moyens d’y parvenir, alors qu’on espérait un accord sur la sortie du charbon. Pourquoi sont-ils si attachés à cette énergie du passé ?

Lisez tout l’article
Author: Dominique Baillard