La cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo se tient ce vendredi 23 juillet, mais à huis clos. Une déception pour les spectateurs et aussi pour les entreprises qui sponsorisent l’événement comme Coca-Cola. C’est le plus vieux partenaire de la flamme (depuis 1928). Son nouveau patron, James Quincey, tente d’imposer une nouvelle image plus positive à la marque qui a largement survécu à la crise sanitaire mais aussi aux nouvelles attentes des consommateurs. 

Lisez tout l’article
Author: Léa Pernelle