Alors que les Jeux Olympiques s’ouvrent ce vendredi à Tokyo, le manque à gagner est estimé entre 2 et 2,5 milliards d’euros en raison du huis clos imposé par les organisateurs pour éviter la propagation de l’épidémie de Covid-19. Une décision qui fait suite à l’état d’urgence mis en place dans la capitale japonaise jusqu’au 22 août. 

Lisez tout l’article
Author: Anne Verdaguer