Konami, l’éditeur japonais de jeux vidéo, annule le contrat qui le lie avec Antoine Griezmann. Une mesure de rétorsion contre la diffusion d’une vidéo jugée raciste où Ousmane Dembelé ironise sur le physique et la langue d’un employé d’un hôtel au Japon, sous le regard amusé de l’attaquant français.

Lisez tout l’article
Author: RFI