Le 22 juin 2021, le Gabon est devenu le premier pays africain à être payé par des fonds internationaux pour l’aider à poursuivre ses efforts de protection des forêts sur son territoire. L’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI), un organisme lancé en 2015 par les Nations unies, a attribué au Gabon 17 millions de dollars. « Aujourd’hui l’économie » dresse le portrait de Lee White. Ce quinquagénaire, d’origine britannique, est installé au Gabon depuis 32 ans et a fini par en prendre la nationalité. Il est donc ministre gabonais des Eaux et forêts, de la mer et de l’environnement depuis le 10 juin 2019.

Lisez tout l’article
Author: Stanislas Ndayishimiye