La crise de la Covid-19 a révélé la fragilité structurelle des équipements sanitaires en Afrique. En mars 2020, l’Afrique était au pied du mur, désarmée face à l’ampleur des effets d’un virus apparu en Asie pour gagner rapidement l’ensemble de la planète. Seuls deux pays africains étaient alors capables de dépister le nouveau coronavirus : le Sénégal, avec son Institut Pasteur, et l’Afrique du Sud, le pays le plus industrialisé du continent.

Lisez tout l’article
Author: The African Development Bank