Un nouveau coup dur pour EDF et sa centrale nucléaire de troisième génération. Son unique EPR en service est chinois et il connait un dysfonctionnement depuis plusieurs semaines, voire des mois. C’est ce qu’a révélé hier CNN. Une avarie qui pourrait coûter cher au champion français de l’atome civil.

Lisez tout l’article
Author: Dominique Baillard