Le secrétaire d’État américain Antony Blinken et son homologue russe Sergueï Lavrov se retrouvent aujourd’hui à Reykjavik, en Islande, pour le conseil de l’Arctique. Une première rencontre sur fond de tension exacerbée. Avec le réchauffement du climat le pôle Nord aiguise de plus en plus la concurrence entre les pays riverains. Pour des raisons militaires, mais aussi économiques. La Russie a de grandes ambitions sur ce territoire.

Lisez tout l’article
Author: Dominique Baillard