Ali Rami est le cofondateur, à seulement 20 ans, d’une fintech spécialisée dans le prêt aux indépendants et aux free-lances. L’entreprise, baptisée Mansa, a été créée en février 2020, en pleine pandémie. Il a levé récemment 18 millions d’euros pour accélérer son développement. Ariane Gaffuri a rencontré ce jeune homme d’affaires intrépide.

Lisez tout l’article
Author: Ariane Gaffuri