Une nouvelle saignée de l’emploi dans les banques espagnoles. Deux des plus grands établissements du pays ont annoncé de vastes plans de départs cette semaine. CaixaBank a ouvert le bal en début de semaine, bientôt rejointe par la BBVA. Au total, plus de 12 000 emplois sont supprimés. Si l’on cumule avec les plans de deux autres banques, depuis l’automne, ce sont même plus de 17 000 disparitions de postes qui ont été annoncées dans le secteur. Alors pourquoi une telle hémorragie ? 

Lisez tout l’article
Author: RFI