Dans les aéroports, la lutte pour les créneaux de décollage et d’atterrissage s’intensifie. La Commission européenne demande à Air France-KLM de rétrocéder des créneaux à d’autres. C’est la contrepartie exigée par Bruxelles suite à la recapitalisation de la compagnie par l’État français.

Lisez tout l’article
Author: RFI