La France se prépare à commémorer un triste anniversaire, celui des attentats du 13 novembre 2015, les plus meurtriers que le pays ait jamais connus avec 131 victimes. Une menace jihadiste qui n’a pas disparu puisque deux autres attentats ont à nouveau endeuillé le pays ces dernières semaines, à Nice et à Conflans-Sainte-Honorine. Dans ce contexte très tendu, l’État français entend montrer qu’il agit pour tarir les ressources potentielles des terroristes.

Lisez tout l’article
Author: Aabla Jounaïdi