Le feuilleton du budget européen 2021-2027 se poursuit. Quatre mois après que les États se sont entendus à grand peine sur un paquet de 1800 milliards d’euros, plan de relance compris, cet accord trouvé mardi prévoit une rallonge de 16 milliards pour la santé, l’éducation et à la sécurité. Il énonce aussi clairement que les gouvernements seront privés de subventions s’ils ne respectent l’état de droit.

Lisez tout l’article
Author: Aabla Jounaïdi