Avec le couvre-feu de 21h à 6h du matin, dans l’agglomération parisienne ainsi que dans huit grandes métropoles françaises, l’économie va encaisser un nouveau choc. Que l’État espère limiter au maximum.

Lisez tout l’article
Author: Dominique Baillard