C’est l’une des surprises de cette crise sanitaire mondiale : les géants du transport de marchandises s’en sortent plutôt bien. Les armateurs danois Maersk (dont les conteneurs se remarquent dans les ports du monde entier) ont triplé leurs bénéfices durant les confinements européens. Moins de marchandises mais du transport mieux organisé, voilà ce que cette pandémie aura appris aux transporteurs de marchandises. La tendance vaut aussi pour le marché des petites livraisons.

Lisez tout l’article
Author: Marina Mielczarek