Veolia, le numéro un mondial des services à l’environnement, a fait dimanche soir une offre de près de 3 milliards d’euros à Engie afin de lui racheter la quasi-totalité de ses parts dans Suez, en sachant qu’Engie détient 32% de Suez. Le mariage de ces deux géants des services aux collectivités locales, s’il a lieu, donnerait naissance à un groupe puissant dans la gestion de l’eau et des déchets dans le monde. 

Lisez tout l’article
Author: RFI