Pas épargnée par la crise du transport aérien, la compagnie irlandaise à bas coût Ryanair va supprimer 20% de ses vols en septembre et octobre. En cause : la recrudescence des nouveaux cas de coronavirus en Europe et, avec elle, le retour des restrictions de circulation qui dissuadent les potentiels clients. Les réservations sont moins nombreuses que prévues à l’automne. La compagnie va donc réduire les fréquences de ses vols.

Lisez tout l’article
Author: RFI