Pour la première fois et malgré les sanctions américaines, Huawei prend la tête des ventes de téléphones portables au deuxième trimestre. Le fabricant chinois a détrôné d’un cheveu Samsung avec 55,8 millions de smartphone écoulés, contre 53, 7 millions pour son rival sud-coréen. Une nouvelle qui n’inquiète pas plus que ça en Corée du Sud. 

Lisez tout l’article
Author: RFI