Ces 17 et 18 juillet, les chefs d’États et de gouvernements des 27 se réunissent pour le début d’un Conseil européen, le premier où ils se rencontreront physiquement depuis la crise sanitaire. A priori, deux jours de discussions et de négociations intensives les attendent sur le budget et un plan de relance. Et il n’est pas sûr que cela suffise car le programme est très chargé.

Lisez tout l’article
Author: Pauline Gleize